la critique n'a jamais tué personne : mémoires

J'ai aimé être journaliste à la folie. J'ai aimé écrire pour un journal, être publiée, informer les lecteurs. Pas changer le monde, non, rien d'aussi grandiose que ça, mais changer des mentalités, faire réagir les gens, les toucher, positivement ou non. Participer à une grande conversation à ciel ouvert, qui, parfois, menait peut-être à rien, mais qu'importe, l'essentiel étant d'en faire partie. » Nathalie Petrowski Avec une plume aussi bien trempée que son caractère, Nathalie Petrowski a toujours été un esprit libre. Dans Cette critique n'a jamais tué personne, elle nous livre, sans faux-fuyant et sans règlements de compte, ses mémoires de journaliste. Celles d'une femme qui, du P'tit Simard à Marie-Mai, de Forcier à Dolan, de René Lévesque à Manon Massé et du Jerrold au IPad, jette un regard passionné et critique sur la culture, le journalisme et ses enjeux. Un livre témoin privilégié de l'évolution fulgurante de la société québécoise des 40 dernières années.

Langue originale : 
Français
Editeur : 
Montréal (Québec) : les Éditions La Presse, 2019
Support : 
Daisy audio
Durée : 
06 h 56 mn
Adaptation : 
Tranche d'âge : 
adulte

Extrait sonore