Les livres de Sévigné, Marie de Rabutin-Chantal

Page 1 sur 1, 2 résultat(s) sur cette page, pour un total de 2 livre(s).

  • En février 1671, la fille de Madame de Sévigné, Madame de Grignan, quitte Paris pour aller vivre en Provence. Madame de Sévigné commence alors une abondante correspondance avec sa fille, pour se consoler du vide de l’absence. Or, dans ses lettres, on découvre non seulement une belle narration des petits et grands événements pimentés par une riche imagination, mais aussi une réflexion sur soi, sur la mort, sur Dieu, l’amour, l’argent, etc.

    Support : 
    Daisy audio
    Durée : 
    03 h 06 mn
  • La marquise de Sévigné (1626-1696) a notamment beaucoup écrit à sa fille, sa chère bonne. Ce monument d'amour ne doit pas faire oublier les autres correspondants : Bussy, Ménage, Mlle de Scudéry, Arnauld d'Andilly, Mme de La Fayette... Mme de Sévigné relate le procès Fouquet, le suicide de Vatel, la mort de Turenne, la création des opéras de Lully...

    Support : 
    Daisy audio
    Durée : 
    1 CD (5h. 19 min.)