Sciences politiques et économiques

Page 127 sur 142, 10 résultat(s) sur cette page, pour un total de 1412 livre(s).

Dénonciation du libéralisme et des grandes institutions financières telles que le fonds monétaire international ou encore la banque mondiale. L'auteur insiste sur le rôle prépondérant joué par les Etats-Unis dans le processus d'appauvrissement des pays du sud.

Support : 
Daisy audio
Durée : 
14 h 16 mn

Prix Nobel d'économie 2001, l'auteur analyse les travers des politiques économiques ultralibérales occidentales des années 90 à aujourd'hui. Il montre notamment que la réduction des déficits ne relance pas nécessairement l'économie, que les guerres ont sur elle un impact négatif, que la finance ne détient pas la sagesse et que l'Etat n'y joue pas forcément un mauvais rôle.

Support : 
Daisy audio
Durée : 
16 h 08 mn

L'auteur expose l'impact du coût de la guerre en Irak sur l'économie américaine et mondiale et démontre que les coûts futurs ont été dissimulés ou sous-évalués. Il s'agit des coûts concernant les soins permanents aux soldats infirmes, la hausse du prix du pétrole, le retrait des hommes, l'enlèvement ou la destruction du matériel, le maintien d'une présence militaire dans le pays, etc.

Support : 
Daisy audio
Durée : 
12 h 51 mn

Le prix Nobel d'économie 2001 analyse les causes structurelles et politiques de la crise financière de 2008 et propose une réflexion sur l'avenir du capitalisme et sur les sorties de crise possibles.

Support : 
Daisy audio
Durée : 
16 h 11 mn

Démonstration de la progression des inégalités dans nos sociétés, et de leur dangerosité pour la paix sociale.

Support : 
Daisy audio
Durée : 
20 h 42 mn

L'ouvrage nous trace un portrait de l'industrie pharmaceutique depuis les années 1990. Industrie la plus profitable au monde depuis cette période, l'auteur nous explique, entre autre, comment celle-ci gonfle les coûts de recherche et développement pour justifier la mise en marché de nouvelles pilules généralement moins dispendieuses que les anciens remèdes, comment les résultats de certains tests sont censurés après avoir obtenu des résultats douteux, etc.

Support : 
Daisy audio
Durée : 
08 h 25 mn
Auteur : 

Réflexions de l'historien sur le racisme dans la société française contemporaine, hérité du passé colonial de la France, et sur la nécessité de se débarrasser de cette image dépassée pour pouvoir affronter les enjeux du monde moderne. Elles sont précédées d'un dialogue avec A. Jenni dans lequel sont évoquées notamment les attaques terroristes qui ont frappé la France en 2015. ©Electre 2016

Support : 
Daisy audio
Durée : 
06 h 50 mn
Auteur : 

En janvier 2021, B. Stora a remis au président Macron un rapport sur la mémoire de la colonisation et de la guerre d'Algérie et sur les moyens de favoriser la réconciliation entre les deux peuples. Cet ouvrage en est une synthèse à laquelle l'auteur a ajouté une liste de propositions afin de pacifier les mémoires conflictuelles à partir d'un travail commun sur l'histoire. ©Electre 2021

Support : 
Daisy audio
Durée : 
06 h 49 mn
Auteur : 

C'est lors d'un séjour en prison que Morten Storm cherche un nouveau sens à sa vie. Il se convertit à l'Islam à l'âge de 21 ans et, peu à peu, se radicalise, jusqu'à devenir très proche des membres d'Al-Qaïda. Mais alors qu'il est en passe de devenir un véritable djihadiste, un renversement de situation bouleverse sa vie. Il décide de collaborer avec l'Occident et devient agent double pour trois grandes agences de renseignement, dont la CIA. Commence une vie de mensonges et de duplicités, faite de rencontres secrètes, de messages codés, de comptes rendus clandestins. Un quotidien sans le moindre droit à l'erreur... En collaboration avec deux reporters de guerre de CNN, Morten Storm nous livre un témoignage saisissant, édifiant, hallucinant

Support : 
Daisy audio
Durée : 
19:53

Dégoûtés par la corruption qui régnait sous le précédent gouvernement libéral, épuisés par le discours entêté et approximatif des souverainistes, échaudés par l'approche intransigeante des carrés rouges et inquiets du degré d'improvisation des nouveaux partis, de nombreux Québécois étaient très embêtés au moment de voter lors des deux dernières élections provinciales. Résultat : plus de 60 % d'entre eux ont donné leur voix à un parti de droite, tant en 2012 qu'en 2014. Convaincu que la majorité des Québécois est d'abord et avant tout progressiste, Paul St-Pierre Plamondon plaide pour l'émergence d'un nouveau mouvement qui viendra combler le vide ressenti par plusieurs orphelins politiques. Ce mouvement de gauche modéré sera porté par une élite intellectuelle et économique qui croit au progrès social et mise sur l'éducation publique de même que sur la promotion du français pour rassembler la nation québécoise.

Support : 
Daisy audio
Durée : 
06 h 03 mn

Pages

Subscribe to Sciences politiques et économiques