Ce que j'appelle oubli

Un homme entre dans un supermarché, ouvre une canette de bière et la boit. Les vigiles l'arrêtent. En forme de longue lettre adressée au frère de cet homme, cette fiction est inspirée d'un fait divers survenu à Lyon en 2009.

Langue originale : 
Français
Editeur : 
Paris : Minuit, 2011
Genre : 
Support : 
Daisy audio
Durée : 
00 h 44 mn
Adaptation : 
Association Valentin Haüy
Tranche d'âge : 
adulte

Extrait sonore